La réserve des bisons d’Europe

 

 

LE BISON D’EUROPE est peu connu. Lorsqu’on évoque le Bison, on pense immanquablement au bison d’Amérique en raison de l’imagerie populaire qui en fit une des grandes figures de la conquête de l’Ouest. L’explication de cette méconnaissance réside dans les chiffres : au début du 19ème siècle, l’effectif des troupeaux de bisons d’Amérique est d’environ 75 millions d’individus, tandis qu’il ne reste plus que quelques centaines de bisons d’Europe. Les rescapés survivent alors dans les grandes forêts primaires du Nord de l’Europe, les derniers représentants ayant disparu de France à la fin du Moyen-Age.
Le mode de vie du bison d’Europe est bien différent de celui de son cousin d’Amérique. Tandis que ce dernier forme de grands troupeaux courant par vagues dans d’immenses prairies, le bison d’Europe mène une existence paisible, en petits groupes au coeur de forêts profondes.
La Réserve de Sainte-Eulalie a pour vocation d’aider à reconstituer le cheptel européen et de faire découvrir un symbole de la grande faune préhistorique parvenu jusqu’à aujourd’hui après bien des aléas.

Cliquez sur la flèche pour écouter ambiance et commentaires

.

.

Cliquez sur la flèche pour écouter les explications du responsable d’exploitation

WordPress Video Lightbox Plugin