Catégories

La grande famille de l’homme : nous sommes tous « parents »

2009-09-19_084201_500L

Qui sommes-nous ? Qui sont vraiment nos ancêtres ? Pour la première fois à l’écran sur
National Geographic Channel, le documentaire La Grande famille de l’homme perce tous les
secrets de nos origines. Et révèle les résultats du « Genographic Project », expérience
scientifique hors du commun menée par le généticien Spencer Wells.

Si New York est la capitale du melting-pot, le Queens est une des endroits les plus cosmopolites de la
planète, avec environ 2,2 millions d’habitants qui viennent de terres étrangères et qui parlent environ
150 langues différentes. Dans le quartier populaire d’Astoria, lors d’une kermesse de rue, le docteur
Spencer Wells, généticien émérite, va se livrer à une fabuleuse expérience lors d’une journée
ensoleillée, avec l’aide… d’un simple coton-tige. Frotté de haut en bas à l’intérieur de la joue, le cotontige
va révéler l’ADN de 200 new-yorkais. Et ouvrir le grand livre d’histoire de l’ADN en démontrant
que nous sommes tous descendants d’un groupe d’ancêtres africains communs
, probablement
forcés par un changement climatique à prendre la route il y a 60 000 ans en suivant différents trajets
autour du globe. Leurs descendants vivent et travaillent aujourd’hui à quelques pâtés de maisons les
uns des autres.

.
2009-09-19_083942L’Afrique, berceau de l’humanité
Noir, blanc ou jaune, petit ou grand, yeux bleus ou yeux foncés, l’homme est l’une des espèces dont le physique présente le plus de variétés. Mais les apparences sont trompeuses… « Si l’on compare les mêmes séquences d’ADN de deux personnes sans lien de parenté, on verra qu’elles sont similaires à 99, 9% », assure Spencer Wells.
Avec son expérience, le docteur Spencer Wells prouve que quelle que soit notre couleur de peau, notre nationalité ou notre religion, nous sommes TOUS des « cousins africains » et que notre origine commune se
trouve il y a 60 000 ans dans le berceau de l’humanité, en Afrique de l’Est. Il répond à des questions
essentielles : Quel a été notre trajet collectif ? Où a-t-il mené nos ancêtres ? A quel moment de notre
passé nos chemins ont-ils croisés ceux des étrangers supposés qui vivent dans notre quartier ? Qui
sommes-nous ? Qui sont vraiment nos ancêtres ?
Depuis cinq ans, Spencer Wells dirige le programme Genographic de recherche et tente de répondre à
ces questions grâce à la science. Avec l’équipe internationale du projet Genographic, il a voyagé
partout dans le monde pour prélever et analyser l’ADN de différentes populations humaines. Plus de
350 000 personnes dans 130 pays ont déjà participé à cette recherche sans précédent pour donner
naissance à la retranscription la plus exhaustive des variations anthropologiques de tous les temps.

.
2009-09-19_084050« La grande famille de l’homme » : Un documentaire qui révèle les secrets de nos origines. Fruit des cinq années de travaux de Wells et de son
équipe, le documentaire inédit La Grande famille de l’homme nous permet de revenir des milliers d’années  en arrière à l’aide d’images de synthèse et de  reconstitutions. Il y a 60 000 ans, l’Afrique, véritable  éden à la végétation luxuriante, se transforme en  désert, suite aux changements climatiques. L’homme  devient une espèce au bord de l’extinction avec  seulement 2000 individus. Des hommes décident alors de se lancer dans une incroyable odyssée, en  passant par la péninsule Arabique. Pour trouver de la nourriture, l’homme va coloniser en quelques  milliers d’années l’Iran, le Pakistan, l’Inde, l’Asie du Sud Est, l’Australie, mais aussi l’Europe, la Sibérie et les Amériques. Avec l’ADN d’une serveuse, d’un professeur, d’une créatrice de mode, d’un conseiller municipal, d’un apprenti acteur ou d’une jeune maman, Spencer Wells dévoile comment toutes ces personnes sont liées et comment elles sont devenues ce qu’elles sont aujourd’hui.

.
2009-09-19_084127LE PROJET GENOGRAPHIC
Le projet Genographic cherche à enregistrer de nouvelles connaissances sur l’histoire des migrations de l’espèce humaine en utilisant des laboratoires sophistiqués et l’analyse informatique de l’ADN apporté par des centaines de milliers de personnes du monde entier.
Dans cet effort de recherche sans précédent en temps réel, le projet Genographic comble les vides de ce que la science sait aujourd’hui sur l’histoire des plus anciennes migrations humaines.
Le projet Genographic est un partenariat de recherche de cinq ans mené par le Docteur Spencer Wells,
résident et explorateur de National Geographic. Le docteur Wells, épaulé par une équipe de
scientifiques internationaux renommés et de chercheurs d’IBM, utilise des technologies statistiques à la
pointe de la génétique pour analyser les modèles historiques d’ADN des participants du monde entier
pour mieux comprendre nos racines génétiques humaines. Les trois composants du projet sont :
– Rassembler des données de recherche sur le terrain en collaboration avec les peuples indigènes et
traditionnels du monde entier.
– Inviter le public général à se joindre au projet en achetant un kit de participation publique au projet
Genographic.
– Utiliser les recettes des ventes du kit (environ 99 $) de participation publique au projet Genographic
pour faire avancer la recherche de terrain et le Fonds d’héritage du projet Genographic qui à son tour
soutient les projets de conservation et de revitalisation indigènes. Le projet est anonyme, non-médical,
non-politique, à but non-lucratif et non-commercial, et tous les résultats seront du domaine public suite
à la publication par des pairs scientifiques.
Tous les renseignements sur :
https://genographic.nationalgeographic.com/genographic/index.html
et sur www.ngcfrance.tv

8 novembre à 20h40 sur National Geographic Channel
96’ – Série documentaire inédite
Producteur : Chad Cohen – Année : 2008

WordPress Video Lightbox Plugin