Catégories

Montier 2008 – X.Desmier “Crozet, archipel du bout du monde”

Xavier DESMIER
Parrain 12è Edition

« Crozet, archipel
du bout du monde »

Xavier Desmier, est né en 1960 à Meudon. Passionné par la photo et le monde sous-marin, il n’a que 10 ans quand il exécute ses premières immersions. Ses capacités
indéniables de plongeur-caméraman le conduiront à 20 ans, à intégrer l’équipe du célèbre commandant Cousteau sur « La Calypso ». Il y fera ses premières armes de 1981 à 1986 et filmera pas moins de 40 reportages, pour l’émission Thalassa de FR3. Dès ses débuts avec l’équipe Cousteau, en autodidacte il acquiert de solides connaissances avec les chercheurs qu’il croise sur son chemin, ce qui l’amènera dès 1991, à accompagner les expéditions scientifiques en milieu polaire. C’est avec Jean-Louis Etienne qu’il participera à l’expédition « Antarctica ».
En 1993, il intègre l’Agence Rapho où il quitte peu à peu le monde de l’illustration et devient l’un des spécialistes de la photographie de « reportage humaniste » aux côtés d’explorateurs chevronnés. Au gré de ses différentes missions, Xavier Desmier a rapporté des images extraordinaires de la surprenante biodiversité de l’océan Austral et de l’Arctique. Ses images font aujourd’hui le tour du monde.
Grand habitué des expéditions naturalistes, humaines et scientifiques, il recevra le premier prix au « World Press » Catégorie Environnement en 1998.
En 2006, 70 ans après l’ethnologue français Paul-Emile Victor – figure incontournable de l’exploration polaire – il monte deux expéditions au Groenland oriental avec le journaliste Stéphane Dugast et Stéphane Victor, fils de Paul Emile Victor.
Il réalisera un formidable reportage photographique sur cette région et ses habitants, les Inuits : population longtemps restée à l’écart du monde occidental. Ce peuple est aujourd’hui confronté aux effets du changement climatique.
Regroupées dans l’ouvrage « Dans les pas de Paul-Émile Victor », les photos de Xavier Desmier constituent, en regard du fond d’images d’archive de la famille de Paul-Émile Victor et des textes de Stéphane Dugast, un puissant témoignage de l’évolution du quotidien des Inuits du XXIe siècle.

WordPress Video Lightbox Plugin